Par le biais de projets de «mise en réseau», LE FOYARD met en évidence les surfaces les plus propices à une exploitation sans engrais. Il conseille également les agriculteurs pour qu’ils soient à même de favoriser la flore et la faune sauvage au sein de leurs exploitations. Des projets de mise en réseau sont suivis par LE FOYARD dans le Jura, le Jura bernois ainsi que dans le canton de Neuchâtel.

Surface marécageuse du réseau écologique de Plagne-Vauffelin BE abritant des espèces rares de plantes herbacées et de papillons de jour, 20 juin 2012.