L’exploitation du site de dépôt de matériaux terreux de Chaluet (Court, BE) s’accompagne d’un vaste programme
de mesure de compensation. En effet, ce dépôt a été implanté en lieu et place de prés et de forêts proches de l’état naturel qui seront reconstitués à terme. Durant la phase d’exploitation, des mesures forestière comme la mise en lumière des myrtilles et autres essences à baies permettent d’augmenter l’offre en nourriture pour la faune des lieux. L’amélioration qualitative des boisement proches du dépôt permet donc à la faune de rester sur les lieux.

Soins forestiers pour dégager les myrtilles et les essences arbustives à baies.